Beta Conseils
العربية

Détail de l'offre

Organisation internationale du Travail (OIT) recrute:
- Un Coordinateur national
Date limite: samedi 05 novembre 2016

Description:

Job Description

Instructions:

1.     This Form must be completed and returned to the SHRO for approval before the intended recruitment request is submitted to HRD.

2.     Time frame required by HRD to review the JD: minimum two weeks

For HRD Use Only

 

Job Description Received:

 

Approved & Returned:

 

Unité organisationnelle/Département:

CO Algiers

Unité Responsable technique/ /Département:

CO Algiers 

Programme de Coopération technique:

RBSA

Projet: Centralisé ou décentralisé

Décentralisé

Titre du poste:

Coordinateur national

Grade:

NOA

Lieu d’affectation:

Nouakchott

Type de contrat (SST, ST or FT):

FT (coopération technique)

Source de financement (TC, PSI ou RBSA):

RBSA

Durée:

16 mois

  1. Introduction: informations générales sur le contexte dans lequel le fonctionnaire travaillera

L’Organisation internationale du Travail (OIT) est l’agence des Nations Unies qui a pour mission d'améliorer l'accès des hommes et des femmes à un travail décent et productif, dans des conditions de liberté, d'équité, de sécurité et de dignité. Son travail est guidé par quatre objectifs stratégiques : promouvoir et mettre en œuvre les principes et les droits fondamentaux au travail ; accroitre les possibilités pour les hommes et les femmes d’obtenir un emploi décent ; étendre le bénéfice et l’efficacité de la protection sociale pour tous ; renforcer le tripartisme et le dialogue social.

Le BIT planifie des interventions en Mauritanie afin de promouvoir la conformité des lieux de travail par le biais de l’inspection du travail et le renforcement du dialogue social tripartite.  Ceci passe par des actions de renforcement de capacités du Ministère de la Fonction Publique, du Travail et de la Modernisation de l’Administration et celles des organisations d’employeurs et de travailleurs.

Il s’agira plus particulièrement d’appuyer les  mandants tripartites à renforcer les mécanismes de dialogue social à même de soutenir efficacement le respect de la législation de travail et en particulier les droits fondamentaux; l’encouragement et le développement des partenariats entre l’administration du travail et les partenaires sociaux; la coordination et la collaboration entre l’ensemble des acteurs clés (inspecteurs du travail, Ministère en charge de la justice, partenaires sociaux) pour offrir les solutions efficaces face aux problèmes de conformité à la loi, en particulier  dans les domaines des droits fondamentaux, du respect des conventions collectives en vigueur, de la santé et sécurité au travail, et de la lutte contre le travail des enfants.

Il s’agira de renforcer les services de l’administration et de l’inspection du travail et des organisations de travailleurs et d’employeurs pour une application améliorée de la législation du travail, de la réglementation en vigueur, des conventions collectives et des normes internationales du travail (en particulier C138 ; C182 ; C150).

Plus précisément, l’OIT souhaite développer un projet de coopération technique axé sur la dynamisation et la structuration du dialogue social, à travers notamment :

  • Le renforcement de l’Administration et l’Inspection du Travail ;
  • Le renforcement des capacités des membres du Conseil National du Dialogue Social ;
  • Le renforcement des structures et des acteurs impliqués dans l’exécution du Plan d’Action National d’Elimination du Travail des Enfants (PANETE-RIM) ;
  • Le développement des campagnes de sensibilisation sur les risques et dangers liés au travail des enfants et ses pires formes ;
  • La mise en œuvre d’actions-pilotes en direction des enfants à haut risque de travail précoce et direction des enfants qui travaillent.

Dans le cadre de ce projet, un poste de coordinateur national (NOA) est à pourvoir pour une durée de 16 mois  (septembre 2016 à décembre 2017) à Nouakchott.

Ci-dessous le descriptif du poste.

  1. Supervision

Le/la titulaire du poste travaillera sous la supervision du Directeur du Bureau de l’OIT à Alger.

Il/elle recevra l’appui des départements techniques concernés basés au siège à Genève et dans l’Equipe d’Appui technique du Travail décent au Caire (DWT- Caire).

  1. Résumé des principales tâches et responsabilités
  1. Concevoir un plan de travail détaillé couvrant la mise en œuvre du projet avec des déclinaisons mensuelles et trimestrielles sur la base des objectifs et des résultats attendus et suivre l’exécution des activités au plan de la qualité technique et du taux d’exécution ;
  2. Assurer et maintenir le contact avec les parties prenantes du projet (mandants tripartites ; partenaires publics ; BIT, etc.) et coordonner les activités avec les différents interlocuteurs concernés par les thématiques du projet ;

3.     Collecter et analyser  les informations qui sont nécessaires à la mise en œuvre des activités ; identifier les problèmes potentiels et proposer des solutions ;

4.     Assurer la mise en œuvre et le suivi des activités du projet pour atteindre les objectifs fixés, en étroite collaboration avec le Bureau de l’OIT à Alger, les spécialistes impliqués du Siège, l’équipe de Travail décent du Caire et avec la Direction du Travail du Ministère de la Fonction Publique, du Travail et de la Modernisation de l'Administration  de Mauritanie ;

  1. Fournir de façon régulière les informations pertinentes relatives aux activités du projet et préparer des notes d’information, les rapports périodiques d’avancement et les données statistiques concernant le statut des activités planifiées ;
  2. Assurer l’organisation des réunions, des ateliers, des séminaires, des sessions de formation , et la préparation des documents nécessaires pour les contrats des experts, des biens et des services, tout en veillant à la bonne allocation des ressources selon  les règles et les procédures du BIT ;
  3. Assurer la gestion financière du projet, en établissant des budgets détaillés articulés aux activités contenues dans le plan de travail, en assumant notamment le contrôle et le compte rendu de l’usage des fonds, et ce conformément aux procédures du BIT. Recommander au Bureau les mesures de redressement jugées nécessaires ;
  4. Préparer les missions techniques du Bureau d’Alger, du Siège ou de l’équipe du BIT au Caire ;
  5. Participer aux réunions périodiques de coordination du personnel de l’OIT en Mauritanie ;
  6. Contribuer à l’élaboration du rapport de mise en œuvre (implementation report) du Résultat de Pays (Country Programme Outcome CPO MRT903) ;
  7. Participer aux efforts de mobilisation des ressources au niveau local pour les phases suivantes du projet ;
  8. Exécuter toute tâche assignée par le supérieur hiérarchique.

Formation - Diplôme universitaire en droit, sciences économiques et sociales, administration publique ou autre domaine équivalent.

Expérience – Au moins deux ans d’expérience de travail dans le domaine pertinent au niveau national, y compris l’expérience de terrain dans la mise en œuvre de projet en collaboration avec les structures gouvernementales et les ONGs. Une expérience dans le domaine du droit du travail et/ou dans la lutte contre le travail des enfants serait un avantage. Une expérience dans la coopération au développement international serait également un avantage. Une expérience dans la formulation, gestion, mise en œuvre, évaluation et financement des projets serait un avantage.

Connaissances linguistiques - Excellente maîtrise du Français, bonne connaissance de l’Arabe. La connaissance de l’Anglais est un atout.

Aptitudes professionnelles

ü  Connaissance du programme et budget ainsi que des concepts et des procédures propres à l’administration et à l’évaluation des projets. Connaissance du règlement financier et des règles de gestion financière du bureau.

ü  Connaissance des activités et des objectifs de l’ensemble du bureau.

ü  Aptitude à interpréter les informations relatives aux projets ainsi qu’à déceler et à analyser les problèmes de mise en œuvre.

ü  Bonnes aptitudes rédactionnelles. Aisance dans la communication orale et écrite.

ü  Aptitude à préciser l’information.

ü  Bonne maîtrise des outils informatiques.

ü  Facultés d’organisation. Aptitude à travailler de façon autonome de même qu’au sein d’une équipe.

ü  Faire preuve de tact et de diplomatie dans les contacts avec des tiers.

ü  Capacité prouvée de gestion de projets (planification de projet et gestion des procédures financières et de suivi).

ü  Capacité à établir et entretenir des relations et à négocier avec de hauts fonctionnaires, des représentant(e)s de la société civile, des représentants d’organisations de travailleurs et d’employeurs et des universitaires.

ü  Connaissance du système de règlements et de procédures de l'OIT et/ou de l'ONU serait un atout.

ü  Excellente aptitude à la gestion du temps et très bon sens de l'organisation.

ü  Capacité prouvée à intégrer l'analyse de genre dans la mise en œuvre du projet.

ü  Capacité à respecter les délais prescrits.

ü  Aptitudes littéraires pour rédiger des notes et des rapports

ü  Bonnes connaissances des méthodes du suivi et de l'évaluation.

ü  Bonne connaissance de logiciels usuels de bureautique (Word, Excel, PowerPoint) et de communications (internet et courrier électronique).

Dépôts des dossiers:

Bureau du BIT (ancien OCHA) à Nouakchott derrière Maurilab. 




Offre en ligne depuis : jeudi 27 octobre 2016

pub Espace Publicitaire










Beta Conseils © - Tous droits réservés

 

Mesurez votre audience

.